Sensibiliser et mobiliser les littoraux français à l’indispensable mise en oeuvre de solutions pour répondre aux enjeux climatiques, valoriser les solutions afin qu’elles donnent envie à d’autres de se mobiliser, c’est tout le sens du Tour de France des Solutions pour le Climat que Catherine Chabaud entreprend à partir du 1er avril

« L’année 2015 est cruciale pour l’avenir de la Planète. En décembre prochain, 196 Etats se réunissent à Paris pour trouver un accord qui les engagera durablement vers une réduction de leurs émissions de gaz à effet de serre (Paris-Climat 2015 – COP21).Le défi est considérable au regard de l’accroissement exponentiel de ces émissions. Pourtant il offre aux êtres humains l’opportunité de construire un monde plus en harmonie avec la planète ». 

C’est la passionnante aventure de la mobilisation des territoires français de métropole et d’Outremer, que Catherine Chabaud veut promouvoir et valoriser au travers du Tour de France des Solutions pour le Climat, qu’elle entreprend du 1er avril à l’automne 2015. La navigatrice a choisi de reprendre la mer pour porter le projecteur sur les territoires du littoral, ceux pour lesquels les enjeux économiques, démographiques et environnementaux sont majeurs. Elle entend aussi rappeler le rôle primordial que les océans jouent dans l’équilibre du climat, un message qu’elle porte avec la Plateforme Océan&Climat.

catherine-pavillon
Catherine Chabaud, une ambassadrice engagée

Première femme à avoir accompli un tour du monde en solitaire sans escale et en Course (Vendée Globe), partie prenante du Grenelle de la Mer, aujourd’hui conseillère du Conseil Economique Social et Environnemental, Catherine Chabaud est reconnue pour son engagement à mieux faire connaître les océans et à y promouvoir une gestion durable des activités économiques. Elle est présidente de l’association Innovations Bleues pour un développement durable maritime, pilote du projet «Voilier du Futur» et ambassadrice de la plateforme Océan & Climat.

Un navire amiral, outil d’exception pour étudier le climat

Pour réaliser ce tour de France, Yvan Griboval a mis l’OceanoScientific Explorer à la disposition de Catherine Chabaud. Ce voilier de 16 mètres collecte des données toutes les six secondes à l’interface océan-atmosphère pour aider la communauté scientifique internationale à étudier les causes et les conséquences du changement climatique, en collaboration avec l’IFREMER et Meteo‐France, sous l’égide des agences de l’UNESCO.